Acheter un Cheval Miniature Américain

Conseils & Vérifications à faire avant de s’engager. Conseils préconisés par l'IFCE & l'AMHA.

En France

Être détenteur d'équidé, c’est une responsabilité ! En plus du soin, et du temps accordé aux chevaux miniatures que vous hébergez, vos démarches sanitaires sont essentielles pour les protéger.

 

Depuis 2015, des contrôles sur les obligations du détenteur d’équidés sont mis en place par le SIRE.

Le non respect de ces obligations sanitaires peut entraîner des sanctions de 450 à 1500 €.

Identification des équidés : c'est vital et obligatoire.


Tout équidé présent sur le territoire français (né en France ou importé) doit être identifié avec :

  • un transpondeur électronique,

  • un document d'identification (passeport) comportant un relevé des marques naturelles du cheval (signalement),

  • un numéro SIRE attestant son enregistrement au fichier central Français (IFCE).


L’enregistrement dans le fichier central SIRE de l’équidé et de son propriétaire est obligatoire. Il est automatique lors de la première 
identification du cheval pour les passeports émis par l’IFCE. Sinon, la démarche doit être faite par le propriétaire ou le détenteur de l’équidé.


Tout équidé introduit ou importé doit être enregistré dans les 2 mois suivant son introduction. Il doit être accompagné d'un certificat 
sanitaire établi dans le pays d'origine préalablement à son importation.


Si votre cheval n'a pas de document d'identification et ou de transpondeur, contactez un identificateur habilité pour le faire identifier au plus vite.

 

Déclaration des lieux de détention et du vétérinaire sanitaire (s'il y a lieu) : Simple, gratuit & obligatoire


Déclarez les lieux de détention d'équidés dont vous êtes responsable, que vous soyez professionnel ou particulier, propriétaire ou non
des équidés détenus à titre permanent ou temporaire :

  • auprès de la DDCSPP de votre département

____________________________________________

Aux USA

 

Malheureusement il y a beaucoup de propriétaires de chevaux sans scrupule qui vendent des chevaux en promettant qu’ils sont éligibles à l'inscription des différents stud-book US alors que ce n’est pas du tout la vérité.

 

"Cela nous désole d'entendre la déception d’un propriétaire de poulain quand nous avons à lui dire que nous n'avons aucune trace d'un  poulain de ce nom, et que nous ne disposons pas de poulains à naître cette année par telle jument ou saillie par tel étalon".
Pam Pruitt (Superviseur de l’AMHA – USA) explique : "Habituellement, c'est l'effet domino, le vendeur multiplie les saillies de ses juments par un de ses étalons, puis soit il "oublie" de déposer les déclarations de saillies de l'étalon ou soit il ne veut pas payer les pénalités de retard." 

Pour l’achat d’un poulain ou d’un jeune cheval de moins de 3 ans ou 5 ans suivant le SB (étalon n’ayant pas saillie et jument vide) :

  • Vérifier le n° AMHA, AMHR, ASPC du certificat d’enregistrement temporaire auprès du studbook concerné

  • Vérifier que le nom du propriétaire indiqué au verso du certificat est bien la personne qui vous vend le cheval

  • Vérifier la taille du cheval en procédant à une mesure en présence des 2 parties.

 

Pour l’achat d’un étalon de plus de 3 ans ou 5 ans :

  • Vérifier le n° AMHA, AMHR, ASPC du certificat d’enregistrement permanent auprès du studbook concerné

  • Vérifier que le nom du propriétaire indiqué au verso du certificat est bien la personne qui vous vend le cheval

  • Demander les rapports de saillies déclarées pour l’année en cours

  • Vérifier la taille du cheval en procédant à une mesure en présence des 2 parties

 

Pour l’achat d’une jument pleine de plus de 3 ans :

  • Vérifier le n° AMHA, AMHR, ASPC du certificat d’enregistrement permanent auprès du studbook concerné

  • Vérifier que le nom du propriétaire indiqué au verso du certificat est bien la personne qui vous vend le cheval

  • Demander le rapport de saillie déclarée par le propriétaire de l’étalon pour l’année concernée

  • Vérifier la taille du cheval en procédant à une mesure en présence des 2 parties


Pour les stud-book AMHA & AMHR, vous pouvez voir en regardant un certificat d'enregistrement original si votre cheval est enregistré en permanent ou non. La mention "Temporary Certificate" ou "Permanent Certificate" vous l'indiquera.

 

Que signifie un certificat bleu pour le stud-book AMHA ?

Certains de nos chevaux sont de parents qualifiés. Cela signifie que le père, la mère et son poulain ont été tous les trois soumis aux tests ADN et les crins du poulain ont été comparés à ceux du père et de la mère en laboratoire. Voila ! La filiation du poulain est prouvée, et un certificat bleu est émis. C'est le document le plus précieux aujourd’hui. Vous savez que le cheval que vous achetez est vraiment le cheval représenté sur le pedigree.

Les certificats blancs ou marrons signifient que les tests ADN n'ont pas été faits et que la filiation n'a pas été prouvée. Les enregistrements ont été faits sur les déclarations de l'éleveur ou du naisseur (déclaration de saillie et déclaration de naissance).

 

Comment mesurer un cheval miniature américain AMHA ?

  • Aucun cheval miniature AMHA ne doit dépasser 34 inch de hauteur ;

  • La hauteur du cheval doit être vérifiée sur une surface dure, la surface doit être de niveau, de préférence en béton ou en pavé ;

  • Assurez-vous que le cheval se tient au carré, jambes avant - parallèle avec l'appareil de mesure, jambes arrière - dans une ligne verticale avec les fesses du cheval ;

  • Gardez la toise droite. Mesurer aux derniers crins, pas au garrot.

* Pour info : 1 inch (ou pouce) = 2,54 cm

 

Points de vigilance absolue à vérifier :

 

  • La personne inscrite au dos du certificat du cheval n'est pas celle à qui vous achetez le cheval. Vous ne pouvez pas ignorer les transferts, le vendeur doit d'abord transférer le cheval à lui-même, puis transférer le cheval vers vous. Vous pouvez cependant envoyer les deux transferts en même temps, si les deux sont complètement remplis et payés.

  • La date de poulinage sur le certificat affiche le cheval de plus d'un an. En règle générale, plus une personne attend pour enregistrer le cheval, plus ça se complique.

  • Le nom de l'éleveur sur la demande n'est pas la personne qui vous vend le cheval. En substance, la personne qui vous vend le cheval, n’est officiellement pas le propriétaire du cheval.

 

Si vous avez des questions relatives au statut actuel d'un cheval, n'hésitez pas à nous contacter. Avec son nom ou son numéro d’enregistrement, nous pourrons vous aider et vérifier les informations.