Acheter un Cheval Miniature Américain

Conseils & Vérifications à faire avant de s’engager

 

 

Lorsque nous sommes sur le point d'acquérir un cheval miniature américain AMHA, grisés par la perspective de recevoir au plus vite ce petit cheval tant attendu, beaucoup d'acheteurs oublient de faire les vérifications indispensables et basiques pour s'assurer que ce petit cheval est bien un cheval AMHA tant au niveau administratif qu'au niveau morphologique.

 

Plusieurs points incontournables doivent être vérifiés avant de verser un quelconque acompte ou avant de faire une réservation.

 

 

Au niveau administratif :

 

  • Vérifier que le cheval a bien son certificat d'enregistrement AMHA (temporaire ou permanent)

Sans ce certificat d'enregistrement original, rien ne prouve que ce cheval est bien AMHA ! Seul ce certificat vous permettra d'établir la réelle filiation du cheval. Certains élevages vantent le palmarès de leur reproducteur sans pour autant enregistrer tous les poulains !

 

  • Vérifier que le cheval détient un passeport européen (ou carnet SIRE Français)

Tout cheval acheté en France ou en Europe a l'obligation de détenir un carnet d'identification. Si ce carnet SIRE ou passeport ne mentionne pas que c'est un "Mini AMHA", ce n'est pas grave, vous pourrez faire les mises à jour par la suite auprès de l'IFCE moyennant finance.

 

  • Vérifier que le propriétaire inscrit sur le certificat d'enregistrement ou le passeport est bien la personne qui vous vend le cheval.

En effet, certains chevaux sont vendus puis revendus sans que les changements de propriétaire aient été réalisés au niveau du stud-book AMHA ou au niveau de l'IFCE. Dans ce cas, vous vous retrouverez dans l'impossibilité de retrouver le propriétaire légal du cheval pour effectuer ce changement de propriété et le cheval ne sera jamais à vous officiellement (AMHA et IFCE).

 

  • Exiger un contrat de vente en double exemplaire spécifiant toutes les caractéristiques du cheval ainsi que l'identification du vendeur et de l'acheteur.

 

 

Au niveau morphologique :

 

L'idéal est d'aller voir par vous même à quoi ressemble le cheval de vos rêves ! Les photos donnent un aperçu global mais il est facile, non pas de cacher, mais de mettre un cheval en valeur sur une photo. Les photos présentant un cheval tondu, maquillé, sur un terrain adapté seront pus "vendeuses" que les photos de ce même cheval prises au naturel en hiver dans sa prairie.

 

Si vous n'avez pas la possibilité de vous déplacer, demandez des vidéos en mouvement et à l'état naturel (pas de tonte), vous serez moins déçu à l'arrivée de votre protégé !

 

  • Vérifier la taille du cheval ou du poulain. 

Il ne doit pas dépasser 34 inches au dernier crin (ou 86,36 cm) pour un cheval de 3 ans et plus. Attention, un poulain grandit jusqu'à 3 ans donc si il approche cette taille à l'âge d'un an ou 2 ans, il risque d'être hors taille à l'âge de 3 ans et ne pourra pas obtenir son certificat permanent. Ce qui implique que vous ne pourrez plus faire de reproduction.

 

N'hésitez pas à demander à ce qu'il soit toisé en votre présence lors de la vente.

 

  • Vérifier que l'étalon a bien ses 2 testicules si vous souhaitez faire de la reproduction.

C'est une cause d'inéligibilité pour obtenir le certificat permanent.

 

  • Vérifier la dentition et les aplombs du cheval ou du poulain.

 

  • Vérifier que le cheval ou le poulain est à jour de ses vaccinations.

Sous peine de devoir refaire l'intégralité des vaccins pour être à jour avec la réglementation française si vous sortez en concours.